Coupures d’eau et réduction de la consommation (Travaux d’étanchéité du réservoir)

le . Publié dans Actualités

Ainsi que cela a été annoncé, les travaux d’étanchéité réalisés à l’intérieur du réservoir, nécessitent sa mise hors service pendant plusieurs jours.  

Afin d’assurer la continuité de l’alimentation du village en eau potable, une cuve* provisoire sera mise en place pendant la durée des travaux d’étanchéité et le temps du séchage.

 

-Coupure d’eau jeudi ou vendredi

L’installation de la cuve provisoire aura lieu jeudi ou vendredi. Ce jour-là, l’eau sera coupée le temps du branchement de la cuve au réseau.

 

-Réduction de la consommation

A partir de jeudi et pendant tout le temps où le village sera alimenté en eau avec la cuve de substitution dont la capacité est réduite, il est impératif de limiter sa consommation.

Il conviendra de ne pas utiliser d’eau, pour tout ce qui n’est pas d’une absolue nécessité. Interdiction en particulier du lavage des voitures, des terrasses, des places…Il conviendra aussi de différer, lorsque cela est possible, son utilisation dans des cas tels que l’arrosage des jardins ou pour des travaux nécessitant une forte consommation en eau.

*Pour des raisons techniques relatives au flotteur qui commande le fonctionnement des pompes, c’est une cuve rigide qui sera utilisée et non une bâche souple telle que prévue initialement

Travaux sur la structure de distribution de l’eau

le . Publié dans Actualités

 

Travaux d'étanchéité sur la façade du réservoir *

La partie la plus importante des travaux en cours consiste en la réfection complète de l’étanchéité du réservoir : la façade extérieure,  la cuve de stockage et la dalle qui recouvre sa partie supérieure. C’est l’entreprise ARS Provence qui en a été chargée. 

 

Etanchéité de la dalle du toit du réservoir *

En ce qui concerne les travaux d’étanchéité effectués à l’intérieur du réservoir (dalle du toit et cuve de stockage) ils nécessitent dans chaque cas, un temps de séchage de trois ou quatre jours.

Durant ces périodes, une cuve plastique de substitution sera installée pour assurer la continuité de l’alimentation en eau du village.Des coupures d’eau brèves auront lieu au moment du branchement de la cuve et de la remise en eau, des avis seront diffusés préalablement.

 

Des travaux ont également été prévus pour enfouir les canalisations d’eau qui se sont trouvées déterrées depuis quelques années.

Il s’agit de la canalisation  qui se trouve à la sortie de la station de pompage et celle de Fontanone entre la station de pompage et le réservoir.

Installation des vannes *

C’est l’entreprise Albertini qui en a été chargée, de même que de la partie maçonnerie avec la construction d’un regard comprenant la pose de différentes vannes et d’un compteur, qui permettront de  gérer l’arrivée d’eau des captages gravitaires, Abbadia et Maestraccia. (Des captages qui feront l’objet de travaux dans une seconde phase).

       Création d'un regard pour assurer la protection des vannes *

*Photos JBS.

   

Sécurisation de l'accès à la station d'épuration

le . Publié dans Actualités

Ces dernières semaines, on avait remarqué que des engins de terrassement travaillaient à  la sortie du village, en contre bas de la route, après le troisième pont en direction de CHIATRA.

L’accès à la station d’épuration, desservie par une piste étroite et en mauvais état parsemée d’ornières, devenait dangereux,  en particulier l’hiver pour le personnel chargé de l’entretien de la station. Une remise en état était devenue nécessaire.

Les travaux ont été confiés à l’entreprise ALBERTINI et ont  principalement consisté à l’empierrement des deux parties de la piste.    

Père LUC* succède à Père BERTRAND**

le . Publié dans Actualités

Hier samedi 9 octobre, en fin d’après-midi, l’église Saint ELIE était en fête. Une messe était célébrée par le Père BERTRAND qui nous quitte pour une nouvelle affectation au BENIN. Une messe  concélébrée par le Père LUC qui arrive de ce même pays pour le remplacer dans sa mission de curé de l’ensemble inter paroissial ALCEMO, dont PIETRA di VERDE fait partie.

DANY et MARIE LERIA, comme à leur habitude, avaient bien fait les choses : une église rutilante, qui brillait des milles feux de ses lustres de cristal de Murano, le chef de chœur venu spécialement de MORIANI pour diriger les chants de la liturgie de la messe, un « Au revoir » de MARIE LERIA pour le Père BERTRAND et des souhaits de bienvenue pour le Père LUC, des cadeaux pour le Père BERTRAND, et enfin un somptueux buffet pour tous les fidèles et leurs hôtes.

Une belle messe, suivie d’échanges conviviaux qui clôturèrent une belle fin de soirée, dans une ambiance des plus chaleureuses qui soit.

Au nom de la communauté villageoise, Jean Baptiste SANTELLI Maire de PIETRA di VERDE, qui assistait à la cérémonie, remercie Père BERTRAND pour l’exercice une année durant de son ministère dans la commune de Pietra di Verde. Il souhaite la bienvenue au Père Luc notre nouveau curé et l’assure de toute sa considération.

*Père LUC est un jeune prêtre béninois âgé de 42 ans. Il exerçait sa mission à DJOUGOU, où Père BERTRAND, avant de venir exercer en Europe était son doyen. La pandémie et les mesures sanitaires qui ont suivi, ne lui ont pas permis de rejoindre le poste auquel il avait été affecté en Corse il y a une année, conduisant Père BERTRAND curé de BIGUGLIA, appelé à d’autres fonctions dans un séminaire béninois, à le remplacer dans l’attente de son arrivée. Père LUC ne connaissait pas la CORSE. Il était déjà venu en FRANCE, à CLERMOND FERRAND pour de brefs séjours. (Voir notre article du 22 août 2021, « Le père LUC arrivera samedi 28 août »)                 

**C’est à Rome, où il se trouvait, pour des études supérieures en droit canoniques, que Père BERTRAND a fait la connaissance de monseigneur de GERMAY, alors évêque d’AJACCIO, qui le convaincra de rejoindre l’île de Beauté. Ce sera d’abord la prestigieuse église SAINT JEAN à BASTIA en 2014 où il restera une année en qualité de vicaire, puis il sera nommé curé de la paroisse de BIGUGLIA. En 2020, l’évêque dont il dépend au BENIN, ne veut pas plus longtemps se priver de ses compétences et décide de lui confier un enseignement au grand séminaire du diocèse. Mais une difficulté est venue contrarier son départ. Le père LUC, qui devait remplacer père RICHARD, ne peut pas obtenir de titre de séjour, les fameux sésames étant suspendus par la France pour cause de pandémie. Il est alors convenu que jusqu’à l’arrivée du Père LUC, Père BERTRAND assurera l’intérim de l’ensemble inter-paroissial ALESANI-CERVIONE-MORIANI, en qualité de vicaire, avec un contrat de remplacement. (Voir notre article du 21 avril 2021, « Bertrand DJOSSOU, notre prêtre »)

Traversée de Pietra di Verde par le tour de Corse historique

le . Publié dans Actualités

Mercredi 6 octobre, depuis le matin, le tour de Corse est passé par Pietra di Verde.

Près de 400 voitures de rallye, un record  dit-on.. 

Dans l’après-midi, ce fut le tour des petites cylindrées que l’on a pu voir depuis la fourche de Moïta, dégringoler vers Pietra di Verde, dans un virage en épingle à cheveux, en vrombissant de tous leurs moteurs, comme des grandes.

Un beau spectacle, qui a certainement ravi les amateurs de belles voitures et tout particulièrement Christophe CHAUVEAUD, commissaire de courses automobiles,  le tour de Corse a défilé devant sa maison de la Bertulaccia. Un bel hommage rendu à son dévouement pour ce sport mécanique entré dans la tradition insulaire.