Tournoi de boules de septembre à Pietra di Verde

le . Publié dans Actualités

 

 

 

Organisé par la STALLA sans pratiquement aucune communication,  17 équipes de double étaient en lice ce samedi 17 septembre à Pietra. Une belle performance « hors saison », pour un village de l’intérieur, dans l’exercice d’un sport populaire, pratiqué par tous, toutes générations confondues, certains  compétiteurs venus de Chiatra, de Novale, de  Folelli, de San Giulianu, de l’Alesani, pour « affronter les locaux ».

Difficile de trouver un autre sport, qui sans la mise en place d’infrastructures coûteuses, est susceptible de réunir tout au long de l’année autant de monde, car bien que les boules n’aient jamais été inscrites au programme des Jeux Olympiques, en même temps qu’un jeu, elles sont reconnues par le C.I.O, comme un sport à part entière.

Un sport qui nécessite pour ceux qui arrivent jusque dans les phases finales d’un tournoi, une certaine condition physique, avec des parties qui s’enchaînent pendant cinq à six heures, parfois plus et qui demanderont au total plusieurs kilomètres d’allers et venues entre le cercle de jeu et le  cochonnet.

Un sport qui exige aussi un mental mis à l’épreuve par une constante concentration et une bonne maîtrise de soi pour assurer équilibre et harmonie entre le geste de lancer et le reste du corps.

Des exigences qui, lorsqu’elles ne sont pas réunies, viendront à bout de joueurs parmi les plus aguerris, jusqu’à parfois arriver à faire la différence entre des équipes pourtant de niveaux de jeu différents.

Du sérieux dans l’exercice du jeu de boules, qui n’exclut pas le côté festif, bien au contraire et qui crée une animation inaccoutumée avec comme c’est le lot de tout sport populaire, ses spectateurs, ses lumières qui scintillent dans la nuit, son bar, ses grillades et aussi pour ce tournoi du 17 septembre, le froid qui a fait son grand retour le soleil parti, y ajoutant le charme d’un mois de septembre.   

 

 

U nostru merre e a so moglia