Le 6 août point d’orgue des festivités estivales de PIETRA

le . Publié dans Actualités

Vers le monument

Les festivités estivales de Pietra,  qui ont  débuté le 15 juillet, avec « Le violoncelle de Moïta », se sont succédées à un rythme soutenu jusqu’au samedi 6 août qui aura été le point d’orgue de la saison. *

Ce 6 août, après la foire, on allait enchaîner sur un grand bal, et ce, juste 15 jours après « night fever » qui connut on s’en souvient un grand succès. On aurait pu alors s’inquiéter sur le risque d’organiser deux activités de même nature à des dates aussi rapprochées, dans une période où l’offre des festivités de tous ordres est des plus foisonnantes.

 

Côté bar 

Mais en arrivant samedi soir sur la place de l’église, on eut vite la réponse. Toutes les tables qui ceinturaient la piste de danse étaient occupées et devant le bar, l’affluence constituée par les hôtes de la fête était importante.

Du monde, beaucoup de monde pour ce bal du 6 août, plus encore semble-t-il que pour celui du 23 juillet. Surtout des visages inconnus, à l’évidence des gens de l’extérieur qui avaient choisi Pietra pour cette nuit d’été.  

Une explication parmi d’autres : les bals, qui étaient la forme traditionnelle pratiquée pour les fêtes de village, se font de plus en plus rares. Certains villages ont en effet cessé de les organiser depuis fort longtemps, pour les remplacer par des activités de moindre envergure, comme on peut le remarquer sur les affiches que l’on trouve au bord des routes.

Sous l’égide de la mairie, PIETRA s’est doté par son travail, du savoir-faire pour organiser et gérer, des rassemblements d’une certaine importance, avec la dynamique association Ghjuventu Pietrulaccia, et tous ceux qui occasionnellement donnent la main, parfois même spontanément.

Une animation qui ne se limite d’ailleurs pas à la saison estivale et qui se poursuit, à un rythme moins soutenu, on le comprend, tout au long de l’année.

On imagine une grande fierté pour notre maire Jean Baptiste SANTELLI, les élus,  l’ensemble des intervenants, pour les objectifs atteints, avec des moyens modestes, mais une motivation sans faille.

* Sur cette période (15 juillet–6 août) les concerts et soirées musicales se sont succédées à un rythme soutenu, en moyenne une festivité tous les trois jours. Selon le programme qui a été publié, d’autres manifestations festives sont prévues : soirées animées du bar A STALLA les 11 et 25 août, cochon à la broche le 19 août

 

Vers l'église