La foire et la fête

le . Publié dans Actualités

 

On pourrait aller jusqu’à considérer que la foire que notre village a organisée, est une façon comme une autre de dire non au sort qui nous est fait depuis bientôt deux ans avec ce louvoyant virus, qui ne semble pas vouloir s’infléchir et tout particulièrement dans notre département.

La foire, symbole de vie et de dynamisme, organisée par la mairie de Pietra  a été, avec tout ce qu’un tel évènement peut drainer de positif, un véritable challenge lancé en cette période de pandémie et d’incertitude. 

C’est vers 10 heures 30, que notre maire Jean-Baptiste SANTELLI devait déclarer l’ouverture de la foire de Pietra di Verde, symbolisée par le coupé du ruban officiel qu’il confiait à Marlène, conseillère municipale,  pour s’être tant investie dans la conception et l’organisation de cette lourde tâche. 

Dans son allocution, le maire, après avoir également remercié tous les acteurs, exposants, participants et organisateurs, devait insister tout particulièrement sur l’exigence du respect des gestes barrières, la distanciation, les masques, de façon à ce qu’aucun risque ne soit pris et afin que cet évènement soit un plein succès.*

En ce samedi matin de ce 24 juillet, près d’une vingtaine d’exposants allait investir notre village, et très vite animer les places et les rues de sa partie basse dédiée à la foire, depuis l’église jusqu’au bar.

Parmi eux des piétrolais :

 

Gina, avec "e frappe" , son produit phare, connu et apprécié particulèrement par les  piétrolais mais aussi, bien au delà de notre village.  Elle a depuis lors diversifié sa production et propose maintenant , à côté de ses canistrelli, toutes sortes de pâtisseries dont la  présentation à elle seule pemet de percevoir les qualités gustatives. .    

,      

Carlu Antone, que l’on ne présente plus. Une référence de l’armurerie Corse. Diplômé de la prestigieuse école de Saint Etienne, les armes n’ont plus de secret pour lui. A chaque occasion, il vient nous présenter ses articles d’une infinie variété.

 

Gabrielle, qui proposait des sacs en tricot d’une grande originalité, aux couleurs variées très tendances, des idées pour des cadeaux qui surprendront agréablement.   

 

Jean-Marc et ses lampes extraordinaires, de véritables objets d’art, des pièces uniques qui ne laisseront personne indifférent dans un salon. 

Marine, qui présentait sur son stand des  bijoux conçus et réalisés par ses soins, révèlant dans leur composition la recherche d'une  harmonie de bon aloi. . (Photo Ch. Chauveaud)  

Marcella et ses bracelets très mode, qu’elle a elle-même composés, d’une grande distinction, pour petits et grands.     

Vincent, actuellement en stage à REALIA, une entreprise corse qui s’est lancée dans le haut de gamme de produits cosmétiques, à base essentiellement de plantes corses. Un grand succès, dû incontestablement aux produits mais aussi à notre jeune piétrolais qui les connaît tous à la perfection et qui sait vous dire tout ce qu’ils peuvent apporter en termes de confort et d’amélioration pour le visage et pour le corps.  

Marie-Ange, qui assurait l’exposition des peintures de Marie-Paule et de son dernier Carnet de voyage dans lequel on retrouvera les paysages et « E case antiche » de notre village.

Marie-Jo Straboni était également présente à la foire avec des objets de décoration, réalisés au crochet avec une infinie délicatesse, que nous ne manquerons pas de présenter à une prochaine occasion, n'ayant pu le faire pour des raisons techniques

Avec tous les autres exposants qui nous ont honorés de leur présence** et en particulier :

Les légumes Bio

La charcuterie de Loretu di Casinca

Le poney club avec comme cavalière Nunzia et notra ami Victor, en maître écuyer 

Notons la présence de Pido, un enfant de Pietra, vedette nationale du show business et du théâtre, qui est venu faire "un affacata". Qu’il soit chaleureusement remercié, tous les pétrolais ont été touchés par ce geste de fraternité pour notre village.

 

On doit également mentionner le stand de Jean-Michel RAFFALI, un écrivain auteur de nombreux romans, des nouvelles, des ouvrages dans des domaines parfois  ésotériques, mais toujours très intéressant. Il  a honoré par sa présence la foire de Pietra, et doit être à ce titre remercié..       

Photo Christophe Chauveaud

En soirée ce sera la fête en plein air sur la place de l’église, avec une organisation sans faille de Gjhuventu Petrulaccia qui a assuré l'ambiance musicale et qui a fait danser jeunes et anciens, toujours avec le même respect scrupuleux des règles sanitaires. "A manghja e a beie",  les migliacci de Paulu Felice, le stand du veau. Une rude mais belle journée.

Mais sans des animations sur la place de l’église, la fête n'aurait pas été complète. Merci à Ghjuventu Petrulaccia, passée maître dans l'art d'organiser des soirées festives.

   

Un franc succès, dans un contexte difficile, la vie l’a emporté, bravo à tous.    

*Lorsque sur certaines photos, les exposants n’ont pas de masque, c’est à la demande du photographe, juste le temps du cliché,