Un piétrolais d’adoption au rang de « maire honoraire »

le . Publié dans Actualités

Une belle distinction, avec comme premier effet un titre de « Monsieur le maire » attribué  à vie à François BALDI, pour avoir exercé la fonction de premier magistrat de la commune de Matra pendant 37 années (1983-2020) dans des conditions irréprochables.

Presque quatre décennies au service de ses concitoyens, ce n’est pas rien. Mais François BALDI c’est aussi, faut-il le rappeler, un engagement constant dans la vie sociale de sa Corse natale. On citera des responsabilités qui le conduisirent à présider la Croix Rouge, les ASSEDIC, à vice-présider pôle emploi… on notera  encore des participations au service de la collectivité publique, secouriste, assesseur au tribunal des affaires sociales, notamment.

Plusieurs décorations viendront consacrer ce long parcours pour l’intérêt commun : les palmes académiques et l’ordre national du mérite, pour les plus prestigieuses.                     

Une vie professionnelle bien remplie, et nombreux sont ceux qui auraient pensé à une retraite bien méritée. Mais monsieur le maire fait partie de ces hommes qui ne s’arrêtent jamais et qui poursuivent leur route sans désemparer et sans se préoccuper des avatars qui font partie des  contingences de la vie.

Aujourd’hui François collabore à un cabinet d’expertise comptable, dans lequel il a l’occasion d’exprimer son appétit pour les chiffres et sa perspicacité pour une matière qui est au cœur du monde des affaires, un monde dans lequel il s’est toujours senti à son aise. Une matière sur laquelle on ne l’attendait pourtant pas, mais qui est le signe évident d’un éclectisme totalement assumé, et qui permet de parier que notre piétrolais, adopté de toujours,  nous réservera encore  des surprises. Acceptons-en en tout cas l’augure.