Un nouveau chemin de randonnée

le . Publié dans Actualités

Photo JBS

Un nouveau chemin est désormais ouvert aux  randonneurs, Jean-Baptiste SANTELLI notre maire l’a exploré récemment et a publié quelques photos sur sa page facebook, qui donnent une idée des paysages offerts à ceux qui l’emprunteront.

Di i Temponi, en passant par San Pancraziu, puis direction l’Abbadia, descente vers Fontanone et retour au village en prenant la direction de Tozza. Voilà à gros traits ce qui est promis aux adeptes de la marche en moyenne montagne avec les émotions dont seule dame nature sait nous gratifier.

Neuf kilomètres cinq cents d’une randonnée évaluée à environ deux heures de marche, peut-être parmi les plus intéressantes que l’on pourra faire dans notre région.*

 

Une randonnée qui offre dans sa première partie des vues en surplomb de paysages insolites, et dans sa seconde, une approche culturelle et patrimoniale, matérialisée par une chapelle et par quelques ruines d’une ancienne Abbaye, vestiges de l’endroit où vivaient, selon le professeur Vinciguerra,  il y a dix siècles environ  les premiers habitants de Pietra, nos ancêtres.

La montée di i Temponi vers San Pancraziu, première phase de la randonnée, sans difficulté majeure, est un chemin qui a toujours existé, mais qui n’était plus emprunté que par les chasseurs et quelques promeneurs, et qu’il était nécessaire de remettre en état.

 Photo JBS

Au début du parcours, on peut admirer le lac constitué par le barrage de l’Alesani, alimenté par la rivière U Bussu qui borde notre commune au nord, avec par beau temps la vue sur l’île de Monte-Cristo, une île italienne inhabitée, sauf par quelques moines qui y vécurent aux environs du 7e siècle.

Chapelle de San Pancraziu

Puis c’est l’arrivée sur la chapelle Romane de San Pancraziu,  édifiée à la même époque que l’Abbadia (9e siècle) et qui fut par la suite restaurée avec des pierres de l’abbaye, ce qui a entrainé des doutes sur la date de sa création.

Elle est aujourd’hui entretenue et protégée par une association qui porte son nom, un lieu vénéré par les piétrolais.

Chaque 12 mai, les piétrolais se rendent à la chapelle pour honorer le Saint patron des bergers, avec un  fameux pique-nique, précédé d’une messe, qui a lieu sur les espaces qui environnent la chapelle et qui constitue un beau moment de communion collective entre tous.

Au loin, plus  à l’ouest de la chapelle, toujours sur la commune de Pietra di verde, l’ancienne abbaye de l’Abbadia** créée au 9e siècle par des moines venus de Monte-Cristo , au pied de Muteri, qui fait partie de l’histoire de la christianisation de la Corse, qui devait disparaître au 14e siècle à la suite d’un glissement de terrain.  

Un site connu des historiens, situé à la source de la rivière U Cavu, Antoine Torracca y avait sa bergerie dans ses alentours dans les années 40, féru  d’histoire de la Corse, c’est lui qui devait conduire les archéologues sur les ruines de l’Abbadia.

Un moment particulier pour les marcheurs qui se souviendront que ce patrimoine immobilier religieux, se trouvait sur le tracé de voies de communication entre Verde, Alesani et Orezza, adaptées à la vie pastorale. 

Photo JBS 

On peut alors admirer les paysages de la Castagniccia avec au loin, les montagnes qui nous environnent, souvent enneigées, de si beaux paysages, à couper le souffle,  qui font certainement partie des sites qui donnent à la Corse son titre d’Île de Beauté.

Et puis ce sera la descente sur Fontanone, pour retrouver le village.

*

Une remise en état des sentiers, ont été réalisés pat la Communauté de Communes de l’Oriente, maître d’œuvre de l’opération, dont Pietra fait partie et qui donnent à notre village une ouverture sur des points de vue les plus originaux que chacun aura le désir de découvrir, un désir qui pourra être assouvi à la fin du  mois de mai, si tout se passe comme prévu.

*Le parcours : I Temponi, San Pancraziu, Abbadia, Bocca a Fragasso, Punta a i Termini, Crête de Valle Ombrosa, traversée du ruisseau U Cavu, U Sualellu, Lavoir de Fontanone, arrivée à Pietra. (Un parcours qui sera fléché et qui comprendra des pancartes indicatives.)

**Cf la Gazette piétrolaise de Jean Massoni «Notes relatives à un ancien monastère l‘abbaye du Cavo d’Aleria » (dont l’Abbadia dépendait, ndlr) texte de Simon Jean Vinciguerra.