Marie-Antoinette CRUCIANI née MARIANI nous a quittés

le . Publié dans Actualités

Nous venons d’apprendre le décès de Marie-Antoinette CRUCIANI née MARIANI, que nous appelions familièrement Nénette, décédée chez elle à BIGUGLIA, hier en milieu de journée, à l’âge de 89 ans.

Après une carrière dans l’armée, son mari aujourd’hui décédé, avait été employé à la mairie de BIGUGLIA où le couple s’était établi.

Enfant de Pietra, Marie-Antoinette ne devait jamais oublier son village. Il y a encore quelques années, avant que la maladie ne l’atteigne, elle y venait régulièrement et rendait visite à ses frères Antoine et Camelu, alors de ce monde, et à ses neveux Jacky et Marianne.

Au nom de la communauté villageoise, Jean-Baptiste SANTELLI maire de Pietra di Verde, présente ses condoléances attristées à sa sœur Philipine GIORDANI, à ses neveux et nièces Jacques MARIANI, Marianne MARIANI et sa fille Mélanie, Jean-Baptiste GIORDANI et sa fille Isabelle et à Jacques GIORDANI, ainsi qu’à toute les familles touchées par ce deuil, parents et alliés.

Les obsèques religieuses de la défunte, qui repose au funérarium Travaglini de Folelli, où la levée du corps aura lieu demain samedi 26 février à 10 heures, seront célébrées en l’église Saint Elie de Pietra di Verde à 11 heures. L’inhumation suivra au cimetière du village.    

 

 

Jeunesse piétrolaise au soleil de février

le . Publié dans Actualités


Nunzia-Maria, Mattea, Carla-Maria

En vacances dans leur village, sous un soleil radieux, vélo, danse, promenades, des moments inoubliables, dans le calme et la sérénité.

 

Eboulement entre Pietra et Novale

le . Publié dans Actualités

Photo Lionel Claudel

Un éboulement s'est produit en fin de matinée entre Pietra et Novale, à environ 500 mètres de la bergerie. Les services compétents et la mairie de Novale ont été informés, un tractopelle est rapidement intervenu pour déblayer la route.  

Interdiction de l’emploi du feu dimanche et lundi

le . Publié dans Actualités

A la suite de l’annonce par météo France d’un épisode de vent fort qui interviendra cette fin de semaine et compte tenu de la situation de sécheresse que connait l’île sur certaines parties de ses reliefs, le préfet de la Haute Corse a décidé, par arrêté pris ce jour 18 février,

d’interdire strictement et pour toute personne, l’emploi du feu sur l’ensemble du département, dimanche 20 février et lundi 21 février.

L’arrêté préfectoral rappelle que le fait de provoquer un incendie, volontairement ou involontairement, est susceptible d’engager la responsabilité civile de son auteur, outre les sanctions pénales encourues, pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement.