OPERATIONNEL !

le . Publié dans Actualités

Après deux ans et neuf mois, le stade qui avait été gravement endommagé par des pluies torrentielles, est à nouveau opérationnel. Les premiers sportifs ont inauguré la nouvelle pelouse, défiant les pluies tombées par intermittence ce vendredi 16 juillet.

Un complexe sportif qui a fière allure, après une remise en état générale  et diverses améliorations (rehaussement des grillages, construction d’un mur de protection contre les inondations…)   

Un piétrolais d’adoption au rang de « maire honoraire »

le . Publié dans Actualités

Une belle distinction, avec comme premier effet un titre de « Monsieur le maire » attribué  à vie à François BALDI, pour avoir exercé la fonction de premier magistrat de la commune de Matra pendant 37 années (1983-2020) dans des conditions irréprochables.

Presque quatre décennies au service de ses concitoyens, ce n’est pas rien. Mais François BALDI c’est aussi, faut-il le rappeler, un engagement constant dans la vie sociale de sa Corse natale. On citera des responsabilités qui le conduisirent à présider la Croix Rouge, les ASSEDIC, à vice-présider pôle emploi… on notera  encore des participations au service de la collectivité publique, secouriste, assesseur au tribunal des affaires sociales, notamment.

Plusieurs décorations viendront consacrer ce long parcours pour l’intérêt commun : les palmes académiques et l’ordre national du mérite, pour les plus prestigieuses.                     

Une vie professionnelle bien remplie, et nombreux sont ceux qui auraient pensé à une retraite bien méritée. Mais monsieur le maire fait partie de ces hommes qui ne s’arrêtent jamais et qui poursuivent leur route sans désemparer et sans se préoccuper des avatars qui font partie des  contingences de la vie.

Aujourd’hui François collabore à un cabinet d’expertise comptable, dans lequel il a l’occasion d’exprimer son appétit pour les chiffres et sa perspicacité pour une matière qui est au cœur du monde des affaires, un monde dans lequel il s’est toujours senti à son aise. Une matière sur laquelle on ne l’attendait pourtant pas, mais qui est le signe évident d’un éclectisme totalement assumé, et qui permet de parier que notre piétrolais, adopté de toujours,  nous réservera encore  des surprises. Acceptons-en en tout cas l’augure.     

A fiera di PETRA DI VERDE u 24 di lugliu

le . Publié dans Actualités

 

Rechercher le concept de « A fiera » qui fera  apparaître tout le  particularisme de notre village, telle a été l’idée sur laquelle a été bâti ce projet.

« A fiera »  doit refléter un peu de l’état d’esprit, de l’histoire, de la mentalité d’un village, jusqu’à son âme, pourquoi pas. Tout ce qui s’est forgé au cours du temps et qui permettra à nos visiteurs de dire: « Mi so andatu in fiera di a Petra ».

Cela a conduit Marlène, responsable de l’opération, à rechercher les équilibres qui doivent exister entre les différentes catégories d’acteurs, de ce qui va devenir un formidable spectacle d’un jour.

Avec des exposants de produits d’alimentation (charcuterie, miel, sirops à l’ancienne, canistrelli, gâteaux, confitures,...), avec des exposants de produits propres à nourrir l’esprit (livres, peintures, bijoux) ou le corps (cosmétiques) ou la curiosité (casquettes, armes….) ou tout cela à la fois (atelier de bonbons corses)…  

Avec aussi des intervenants, qui proposeront  des animations pour petits et grands. Pour les enfants des activités qui leur sont propres,  (initiation au poney, structure gonflable, pêche au canard, barbe à papa). Pour les plus grands des offres spécifiques  (tir à la carabine à plomb, simulateur de conduite de voitures de course, un produit unique en Corse, impressionnant de réalisme).

Car si la foire c’est le négoce, c’est aussi le jeu et la fête, avec ses odeurs, ses dégustations, ses chansons.

Ses  odeurs en particulier, celles  des fameux migliacci et des succulents beignets au fromage cuisinés sur place, que l’on savoure encore mieux à la main. Ce sera aussi Lisandra GEROMINI (éleveur de bovins) qui va également ravir nos papilles, car elle vient avec son sauté de veau. C’est bien évidemment aussi la buvette, qui a été placée sous la protection de St Elie et enfin le Bar,  au centre du village, où l’on pourra prendre des repas.

Enfin la nuit venue, Guillaume Santini, un jeune et talentueux chanteur originaire du village frère de Tallone, viendra sur la place de l’église nous interpréter  « l’amore hé dolce », « Ella-Chjar’di luna » , « Ste mane qui » et tant d’autres titres encore qui ont fait son succès.

FIERA IN PAESE, « foire artisanale et de traditions » samedi 24 juillet à Pietra di Verde. Saluons d’ores et déjà la performance, l’organisation de ce type d’évènement nécessitant de plus en plus de professionnalisme et d’opiniâtreté, ce dont Marlène ne manque pas avec toute l’équipe de Ghjuventu petrulaccia et avec tous ceux qui ont mis la main à la pâte, que ce soit au sein de la mairie ou des villageois. Une mention spéciale pour Marine TORACCA qui est l’un de nos créateurs amateurs du village, qui a mis généreusement et gracieusement son talent dans la confection de l’affiche annonçant l’évènement.

Saluons aussi tous les exposants sans lesquels il n’y aurait pas de foire et qui doivent être chaleureusement remerciés. 

Pour le reste, wait and see, comme disent nos amis britanniques.

Le gazon synthétique en cours d'installation

le . Publié dans Actualités

Alain et ses équipiers d’URBA 20, entreprise spécialisée dans la pause des moquettes de stade, étaient à pied d’œuvre ce lundi matin, pour remplacer l’équipement qui avait été détérioré à la suite des intempéries d’octobre 2018.

Les travaux devraient être achevés jeudi, et vendredi la nouvelle pelouse devrait pouvoir être foulée à nouveau par les premiers utilisateurs.

Selon la recommandation des techniciens, interdiction formelle de toute utilisation avant vendredi.

Alain d'URBA 20