"Haricots Soissons au figatellu"

le . Publié dans Actualités

 

Photo Danièle Savignoni

Ce samedi soir, « A Stalla » proposait les haricots de Soissons au figatellu, un des mets les plus emblématiques de la gastronomie insulaire, qui contient en lui parmi les saveurs les plus caractéristiques de la Corse profonde.

A une époque pas si lointaine, certains se souviennent encore du village, ceint des nombreux jardins, hérissés de rames de châtaignier, autour desquelles grimpaient les fameux fasgioli, indispensables pour préparer la soupe quotidienne, ou « un tianu di fasgioli » accommodé de porc ou de charcuterie.

La plupart des jardins ont aujourd’hui disparu, et ce type de plat vénéré à l’occasion par quelques connaisseurs, ne correspond plus vraiment au goût actuel d’une société pressée, qui s’oriente vers la pizza et le hamburger, devenus nourriture universelle.