Des travaux qui paraissent s'éterniser ?

le . Publié dans Actualités

 

 

Photo Danièle Savignoni

Cela fait trois mois qu’ont débuté les travaux de remise en état de la partie de route Pietra-Novale emportée par les orages de l’automne, particulièrement violents.

Un lieu connu, fragilisé par l’eau qui déferle de la montagne en période de pluie et qui rendait impératif que l’on conçoive un ouvrage propre à assurer la collecte et l’évacuation rapide de ce que d’aucuns appellent « le pire ennemi des routes ».

 

Photo Danièle Savignoni

Un ouvrage avec caniveaux, drains, avaloirs, exutoires… qui doivent être correctement situés, parfaitement dimensionnés et suffisamment résistants, pour que les tonnes d’eaux qui dégringoleront de la montagne soient rapidement éloignées de cette zone sensible.

Des travaux qui s’imposaient à l’évidence, chacun ayant pu observer et pas très loin de chez nous, des voies de circulation, qui sitôt remises en état se trouvaient à nouveau gravement détériorées, à l’occasion d’intempéries.

On comprend dès lors le soin désormais accordé au problème de l’évacuation des eaux de pluie. Le travail est pratiquement achevé, comme on peut s’en rendre compte.

« Chi va piano va lontano ! » disent nos amis italiens...Avec en perspective, la route que nous attendons tous.