Des panneaux d'affichage pour la commune

le . Publié dans Actualités

Nos arbres tillieuls et platanes qui jusqu'à présent tenaient lieu de supports pour l'affichage municipal, avec quelques portes de particuliers, ont été remplacés par huit panneaux de bois.  

 

Orages pluies : la Haute Corse en vigilance jaune

le . Publié dans Actualités

La préfecture a émis un avis d'alerte météo jaune (1er degré d'alerte), concernant des pluies et des orages d'une certaine importance, qui  par endroits peuvent-être dangereux.

Ce phénomène est prévu sur la période du :

dimanche 9 août en 2e partie de nuit, jusqu'au lundi 10 août en fin de journée.

La foire de Pietra di Verde

le . Publié dans Actualités

Les foires se démultiplient depuis quelques années, au point de rendre difficile leur organisation. Les exposants très sollicités s'en tenant aux manifestations les plus avantageuses, qu'ils sélectionnent selon l'importance de la population ou à raison de leur notoriété.

 

La foire 2015 de Pietra, aura tout de même réuni ce dimanche 9 août près d'une quinzaine d'exposants, avant qu'en début d'après-midi, le tonnerre et quelques gouttes de pluie, ne  menacent d'en perturber le bon déroulement.

Mais après tout, qu'importe le nombre, ce qui compte, c'est l'animation du village, la perpétuation d'un usage avec tous ceux qui veulent se joindre à nous et aussi, la possibilité donnée aux créateurs, aux artistes, aux artisans de Pietra, d'exposer et de vendre leurs oeuvres ou leurs produits.

Petroff, figure estimée du village, antiquaire à ses heures, nous invitait comme il le fait maintenant chaque année, à entrer chez lui, près de l'ancienne poste, pour admirer les nombreuses pièces qu'il offrait à la vente : cuivres, étains, bibelots, porcelaines, verres de cristal, à des prix tout à fait raisonnables.

Clou de ce que l'on peut appeler une véritable exposition, un code Napoléon d'origine, qui aura sûrement intérressé les amateurs d'objets exceptionnels.

Marie-France Py Lebras, sculpteur-modeleur et peintre, créateur en particulier de la "Marianne de Pietra", a pu ainsi exposer à quelques pas de sa maison ses figurines animalières, ses vases, ses dessous de plats, et ses peintures notamment sur lauzes. Cela faisait longtemps que l'artiste travaillait dans son atelier, sans avoir pu présenter et proposer au public ses oeuvres. C'est désormais chose faite.

Sur la place Santelli, France Nicolaï est toujours présente pour tenir un stand dont les bénéfices iront à l'église du village. Sont proposés des objets divers, dons des paroissiens, le produit de leurs ventes permettra d'acquérir du matériel nécessaire à l'exercice du culte.

Pour ceux qui ont un petit creux, ou plus simplement pour améliorer l'ordinaire, Fanfan Santucci, sur la place de la Fontaine nous a proposé comme chaque année, tout au long de la journée, de généreuses bastelle aux oignons et aux herbes, et plus tard ses délicieux migliacioli, qui ont enchanté, selon leurs propres aveux, les gourmets les plus délicats.

 

Sur la place Santelli encore, ce sont Françoise, Julie et Elisabeth qui raviront nos sens gustatifs, en confectionnant avec les incontourables migliacioli, les beignets de notre enfance, dont l'odeur appétissante allait traverser l'ensemble des stands et des maisons du voisinage.

Et puis arrivés de toute part des exposants extérieurs qui ont répondu présent, vins du Cap Corse, chapeaux, poteries de Canale di Verde, fleurs, petits agriculteurs venus vendre leur production et parmi eux, une exposante aussi sympathique que professionnelle, proposant  des bijoux du meilleur goût, qui ont rencontrè un réel succès.                        

La fête du village : pari gagné !

le . Publié dans Actualités

Dès 21 heures, les deux  Disc-Jockeys lancent la fête avec tout le répertoire classique de la chanson corse, Antoine Ciosi, Charles Rocchi, Tony Toga...qui vont ravir nos anciens en réveillant en eux des souvenirs de leur jeunesse, lorsqu'ils y rencontraient les plus belles filles de Pietra, c'est à dire les plus belles filles du monde...

Et puis c'est parti pour la danse qui est l'objet même de la soirée, quelques  manipulations sur les claviers électroniques, pour donner aux morceaux choisis pour leur succès, mille fois répétés, les sonorités et la vitesse désirées, dans le but de définitivement convaincre  les plus rétifs, d'entrer dans la danse au milieu des fumées d'ambiance.

Danses d'autrefois tout d'abord, qui nécessitent une technique dont peu de monde peut aujourd'hui se prévaloir de posséder à merveille,  créant ainsi  un spectacle dans le spectacle. Pierre et Jo  nous enchanteront comme chaque année par leurs tangos leurs pasos, leurs valses, exécutées avec une grâce à nulle autre pareille.

Ginette et Alain ne seront pas en reste, ils exécutèrent des danses de rêve, véritable démonstration de ce que furent nos moeurs qui exigeaient pour tout, travail, application et bien sûr talent.  

Danses infiniment plus modernes maintenant, qui laissent plus de liberté aux acteurs qui se produisent sur la piste ronde et cimentée de la place de l'église.  Chacun fait ce qu'il veut. Ce sont la musique et les sens qui commandent. Nul besoin d'ailleurs de savoir danser, aucune règle n'est imposée, on improvise des pas de danse et des gestes, chacun son rythme, chacun se laisse entraîner par la musique et par l'ambiance.

Plus proche de l'entrée de l'église, planté devant Santa Crocce, l'incontounable bar qui connait toujours autant de succès. Coeur de la fête, avec ses afficionados qui se pressent debout,  sur plusieurs rangs, le verre à la main pour faire et refaire le monde, ou l'équipe du SCB,  ou les chasses passées, à moins que ce ne soit les derniers potins, qui nourissent les conversations les plus animées.

Les familles ont choisi les tables et les fauteuils de plastique blanc qui ceinturent la piste de danse observant attentivement le spectacle des danseurs auxquels ils se joignent parfois, plus par devoir que par plaisir.

Eprouvés par l'insupportable canicule de cette année 2015, les plus anciens dépasseront à peine  minuit, tandis que les plus jeunes, dynamisés par la fraîcheur de la nuit, ne montrent aucune fatigue et seule la levée du jour qui s'annonce les conduira à regret à quitter la fête, sous une salve de pétards qui sera entendue au plus loin.

 

Pari à nouveau gagné ! Il ne reste plus qu'à complimenter  le président Nicoli et son staff, composé comme chacun sait de bénévoles, ces bénévoles sans lesquels rien ne serait possible et qu'il nous faut remercier très chaleureusement. 

Grazie tantu, a quist'annu chi bene, si Diu vole.                          

Fermeture de la mairie du 10 au 17 août

le . Publié dans Actualités

La mairie sera fermée pour cause de congé du lundi 10 août au lundi  17 août inclus.

Une permanence se tiendra jeudi 13 août de 10 heures à 12 heures.