Les effets inattendus du confinement

le . Publié dans Actualités


« Arc en plein cintre exhaussé » réalisé par Lionel Claudel sur sa propriété (en 2 semaines)

A traversa, u luni di Pasqua 2020

le . Publié dans Actualités

 

Les habitués de la fin de semaine au village à la belle saison,  n’avaient bien sûr pas fait le déplacement et les résidents étaient restés claquemurés chez eux comme il se doit. Situation insolite, ma a chi campa n’hà da veda…   

Buona Pasqua !

le . Publié dans Actualités

Arbre de Pâques

A settimana Santa 2020, a palma a Pe Georges

le . Publié dans Actualités

 

La semaine Sainte qui a débuté le dimanche 5 avril avec les Rameaux, pour s’achever le 12 avec Pâques la fête la plus importante du christianisme, a mis à l’épreuve l’imagination des officiants de l’île, qui avaient à concilier confinement et célébrations.

L’évêque d’Ajaccio, Monseigneur Olivier de Germay, a béni les rameaux en direct sur Facebook, Père Vincent a adressé chaque jour de la semaine sainte, depuis son doyenné d’Aléria, aux paroissiens dont il avait les coordonnées téléphoniques, une prière, l’abbé Olivier Culioli a béni la ville de Corte depuis le belvédère, pendant que sonnait a ciccona et il en sera de même à Calvi, quant à Père Richard, curé de notre paroisse, il informera ses paroissiens, des horaires des célébrations, depuis son site informatique,  pour qu’ils puissent y participer par la prière…

Mais la palme de ce concours d’idées est sans conteste revenu au père Georges NICOLI, qui à partir du clocher de son église de Notre Dame de Lourdes, a béni les rameaux que les paroissiens de la ville de Bastia avaient été invités à présenter depuis leurs balcons, quant aux messes, u nostru paesanu  les célèbre désormais devant les photos que ses fidèles lui ont adressées sur sa demande, et qu’il a fixées sur chaque chaise de l’église face à lui. Une idée empruntée à une église italienne qui a ravi les bastiais et séduit la presse tant écrite que télévisée au-delà même de la Corse.       

La pharmacie d'Alistro en protection maximale

le . Publié dans Actualités

  

Particulièrement exposées au virus, les pharmacies doivent assurer une protection maximale de leur personnel et des patients, en limitant le flux des entrées et par des mesures de distanciation.

C’est dans cet esprit que, comme la plupart des officines, la pharmacie d’Alistro a réduit l’espace clientèle, qui est désormais de deux mètres depuis l’entrée, avec une présence limitée à deux personnes.

Pharmaciens, préparatrices et préparateurs, des personnels de première ligne qui assurent une mission de santé publique, une mission qui n’est pas sans risque, particulièrement en période d’épidémie  et à qui nous nous devons de rendre hommage