Attention danger !

le . Publié dans Actualités

 Photo Danièle Savignoni

En venant de Chiatra, à environ une cinquantaine de mètres après la charcuterie Valery, juste après le pylône dont on aperçoit la base sur la photo,* le talus a disparu sous l’effet du ravinement des eaux de pluie.

On remarque par ailleurs des fissures dans le macadam et la r0ute, fragilisée à cet endroit, risque à tout moment de s’effondrer.

Soyez prudents !

*Photo prise en venant de Pietra

Communiqué

le . Publié dans Actualités

 

Au monument aux morts de Pietra di Verde, la plaque commémorative déposée le 11/11/2014 où figure le nom de M. GABRIELLI Joseph, a disparu.

Le Maire, le conseil municipal, outrés par cet acte abject en informent les villageois et la gendarmerie.

Commémoration du 11 novembre

le . Publié dans Actualités

Commémoration du 11 novembre

 La municipalité invite la population au dépôt de gerbe au monument aux morts à 11 heures.

A cette même heure, les cloches de l’église Saint Elie sonneront pour commémorer le centenaire de la fin de la première guerre mondiale

 

A l’issue de la cérémonie, un apéritif sera offert au bar « A Stalla »

Le signe annonciateur d'un grand ouvrage?

le . Publié dans Actualités

 

Photo Danièle Savignoni

Les travaux entrepris sur la xxxxx Pietra - Novale, entre Pé é susini et la bergerie, impressionnent par leur importance. On peut observer que des tonnes de béton ont été injectées en contre-bas de la xxxxx autour d’une armature métallique constituée de poutrelles. Un dispositif de soutènement pour rétablir et renforcer la RD17, gravement dégradée par les intempéries à cet endroit.

Certains voient dans cette remise en état le signe annonciateur d’un grand ouvrage infiniment plus ambitieux; elle permet en même temps de mesurer les difficultés qui accompagneront sa réalisation.

Sur la route de la plaine, l'oratoire de St Antoine de Padoue

le . Publié dans Actualités

 

Tous ceux qui circulent sur la départementale 17, venant de la plaine pour aller à Pietra, ont certainement remarqué, quelques dizaines de mètres avant la fourche " Canale di Verde - Pietra", un petit oratoire situé sur la droite, en bord de route, devant une maison isolée.

Des bougies en partie consumées, se trouvent devant la grille noire derrière laquelle on aperçoit difficilement la statue de Saint Antoine de Padoue.

Un tronc recueille les quelques offrandes qui serviront à l’entretien de ce que l’histoire nous révèlera être un ex-voto.  

C’est José Grimaldi, qui occupe la maison située derrière l’oratoire, qui a bien voulu nous raconter son histoire.

A la fin du 19e siècle, son grand-oncle qui vivait à Chiatra, (la dernière maison à gauche à la sortie du village, appartenant actuellement à la famille Savelli) partit un matin sur son cheval pour apporter à son notaire, dont l’étude était à la plaine, un dossier très important.

Arrivé au niveau de l’emplacement actuel de l’oratoire, le cavalier fut désarçonné par son cheval et toutes les pièces du dossier s’éparpillèrent aux quatre vents. 

   

Le grand oncle de José Grimaldi allait pouvoir les retrouver et reconstituer son dossier. Pour remercier Saint Antoine, certainement invoqué pour y parvenir, il édifia cet édicule votif, dans lequel il exposa la statue du saint.

Et c’est ainsi que depuis plus d’un siècle, des voyageurs de la RD 17 marquent un arrêt devant le Saint Antoine de la route de la plaine, ou se signent en passant, pour la grâce qu’il leur a accordé ou qu’il leur accordera, pour retrouver l’objet perdu.