Informations municipales

le . Publié dans Actualités

- Le bureau de poste était fermé le 8 et 9 janvier , il sera fermé le samedi 12 janvier, le mercredi 16 et le samedi 19 janvier.

- Le Maire, le conseil municipal, invitent la population à déguster la galette des rois le samedi 19 janvier à 14h30 à la Mairie.

- Lancement du grand débat national, le 15 janvier 2019

  Pour cette occasion, les administrés de Pietra trouveront un cahier de doléances mis à  disposition à la mairie.

Décès de Jeanne Massoni

le . Publié dans Actualités

 

Nous venons d’apprendre le décès de Jeanne Massoni épouse Gramain, survenu à Montargis à l’âge de 97 ans.

Jeanne était la fille d’Auguste Massoni et de Fifina née Nicolaï.

Si les circonstances de la vie ne lui permettaient plus de venir dans son village, Jeanne avait manifesté la volonté de reposer pour l’éternité dans la terre de ses ancêtres.

La maire et le conseil municipal présentent à son époux Germain, à ses enfants et petits-enfants, aux familles Savignoni et Nicolaï, à ses parents et alliés, leurs condoléances attristées.

La célébration religieuse aura lieu mercredi 9 janvier à 15 heures en l’église St Elie, elle sera suivie de l’inhumation au cimetière du village.

Un doyen au physique de "latin lover"

le . Publié dans Actualités

 

 

C’est père Vincent qui fut curé de Pietra avant père Richard, qui a été nommé en août 2017, par Monseigneur Olivier de Germay évêque du diocèse, à la tête du doyenné de la plaine orientale. Un doyenné qui comprend dix unités paroissiales, recouvrant 54 paroisses, dont celle de Pietra di Verde, avec pour les servir cinq prêtres, y compris le doyen.

Dans l’esprit commun, on imagine le doyen d’une institution comme étant une personne plutôt âgée, d’aspect sévère, dont aucun metteur en scène ne ferait incarner le rôle par un acteur encore jeune, au physique avantageux et au sourire charmeur. Mais on sait que l’église ne tient aucun compte de l’aspect physique des gens. « Dieu ne regarde pas à l’apparence mais au cœur »...

 

Au-delà du titre de dignité qu’il confère, le doyen a un rôle de plus en plus accusé d’harmonisation, de concertation, d’animation et de conseil, pour les prêtres qui relèvent du doyenné. Le doyen doit régulièrement les réunir pour la mise au point d’activités communes telles par exemple la préparation au mariage et au baptême, ou pour réfléchir sur certains thèmes des plus délicats, comme celui de la relation du clergé avec les laïcs.

Le doyen est aussi un intermédiaire entre l’évêché et les membres du clergé du doyenné. Le doyen détient de la sorte sur les prêtres, un pouvoir d’influence, mais il doit composer ; les prêtres, de moins en moins nombreux, ont par la même de plus en plus de poids dans la relation hiérarchique.

Un élément essentiel, qui fait du doyen un diplomate et un conciliateur, qui doit plus chercher à convaincre qu’à imposer.

Ceux qui connaissent père Vincent pourront dire que sa nomination à cette fonction, pour l’exercice de ce rôle, fut un choix judicieux.            

Charles Astolfi n'est plus

le . Publié dans Actualités

Charles nous a quittés dans la nuit de la Saint Sylvestre il avait 74 ans. Bien que de santé précaire, il était venu comme chaque année passer plusieurs mois dans sa maison du Paesolu et rien ne pouvait laisser présager un départ aussi soudain.

Charles comme nombre de corses de sa génération avait quitté le village jeune homme pour embrasser la carrière militaire. Grâce à ses compétences dans le domaine de la famille des équidés, il fut par la suite engagé par la prestigieuse Ecole militaire de Paris, institution d’enseignement supérieur des armées qui comprend la formation des corps de troupe à cheval, en particulier la célèbre garde républicaine, où il exercera ses fonctions jusqu’à son départ en retraite. Charles était très connu et estimé dans son milieu professionnel et dans la plus grande tradition de l’hospitalité corse, certains responsables qui étaient devenus ses amis furent ses invités à Pietra.

Charles était un homme qui inspirait immédiatement la sympathie, respectueux d’autrui, bienveillant à l’égard de tous, généreux et ouvert, on se plaisait à converser avec lui. Possédant à merveille la plupart des œuvres du répertoire traditionnel de la chanson corse, Il n’hésitait, pas lorsque les circonstances s’y prêtaient, à les interpréter pour le plus grand plaisir de tous. Il fait partie de ces hommes qui manqueront à notre village, pour la richesse d’esprit qu’il lui apportait.

Chacun pense aujourd’hui à son épouse Françoise dont on imagine le chagrin tant ils formaient un couple uni, à leur fils Frédéric, son épouse Ingrid leurs enfants Loïc, Diane, Arthur, Bastien, Son frère Antoine Astolfi et sa compagne Andréa, ses sœurs Doria et Annonciade, leurs époux et leurs enfants, tous aujourd’hui dans la peine.

Madame la maire de Pietra di Verde et le conseil municipal leur adressent, ainsi qu’à tous ses parents et alliés leurs condoléances attristées.

Les obsèques seront célébrées à Dampierre en Bray où aura lieu l’inhumation, à une date qui n’a pas encore été déterminée.

Bon annu, pace e salute pe tuttu l'annu !

le . Publié dans Actualités

 

 

A merressa, u cunsigliu municipale,

l’impiegati di a merria,

vi auguranu un bon annu 2019

e pace e salute pe tuttu l’annu