"Haricots Soissons au figatellu"

le . Publié dans Actualités

 

Photo Danièle Savignoni

Ce samedi soir, « A Stalla » proposait les haricots de Soissons au figatellu, un des mets les plus emblématiques de la gastronomie insulaire, qui contient en lui parmi les saveurs les plus caractéristiques de la Corse profonde.

A une époque pas si lointaine, certains se souviennent encore du village, ceint des nombreux jardins, hérissés de rames de châtaignier, autour desquelles grimpaient les fameux fasgioli, indispensables pour préparer la soupe quotidienne, ou « un tianu di fasgioli » accommodé de porc ou de charcuterie.

La plupart des jardins ont aujourd’hui disparu, et ce type de plat vénéré à l’occasion par quelques connaisseurs, ne correspond plus vraiment au goût actuel d’une société pressée, qui s’oriente vers la pizza et le hamburger, devenus nourriture universelle.

Jean-Joseph Dal'Colletto "U Deliziu Corsu"*

le . Publié dans Actualités


Lou a aussi apprécié son blouson...

C’est au cours de l’apéritif qui a suivi la messe de la St Augustin le 28 août dernier, sur le parvis de l’église Saint Elie de Pietra, que les piétrolais ont fait la connaissance de « U Deliziu Corsu », une entreprise artisanale spécialisée dans la fabrication de produits corses -sucrés-salés-  créée en 2018 et dirigée par un enfant de Pietra, Jean-Joseph Dal’Colletto.

Un jeune-homme d’une vingtaine d’année, plutôt beau garçon, doté d’une distinction toute naturelle, faisant preuve d’une réserve de bon aloi signe d’une éducation sans faille, se trouvant un peu perdu au milieu de tous ces « 3e âge »,  constituant l’essentiel des villageois venus fêter leur Saint patron, au cours d’un apéritif dinatoire auquel « U Deliziu Corsu » a contribué.

C’est une fois que les plateaux de Bastelle commencèrent à circuler au milieu des pizzas, quiches  et autres salés,  que l’on allait s’intéresser à ce jeune-homme discret, qui nous faisait découvrir ses tourtes aux herbes et aux oignons, d’une saveur incomparable, révélant le talent culinaire d’un jeune plein de passion pour son art. 

Les préparations sucrées venaient confirmer ce premier jugement. U Deliziu Corsu nous  proposait un bouquet de produits traditionnels des plus variés, devenus mythiques avec le temps, beignets au brocciu, migliacci, panzarotti, frappe ; d’une  parfaite légèreté et d’une délicatesse on ne peut plus appropriée, comparables à ceux de notre enfance, en quelque sorte nos  « madeleines de Proust ».

De même, la brioche des rois, plus dans notre tradition culinaire, que de nombreux pâtissiers avaient renoncé à proposer, tant la galette à la frangipane s’était imposée auprès de la clientèle, est aussi au catalogue de « U deliziu Corsu » et devrait reprendre le dessus. Un coup d’œil sur le site de l’entreprise et vous comprendrez pourquoi. *

Mais Jean-Jo, comme ses nombreux amis l’appellent, ne s’en tient pas à la tradition. Il va ajouter sa touche personnelle avec  -jeunesse oblige- un peu de modernité, qu’il exprime par toute une multitude de dérivés possible dans les saveurs, sans jamais dénaturer le produit d’origine, poussant même jusqu’aux frappes au Nutella ! Tout de même, il fallait oser…   

Car avec la qualité, on trouve chez ce jeune-homme une recherche incessante de l’innovation et de la diversité pour satisfaire tous les goûts et toutes les exigences.

Ainsi, les traditionnelles « serviate» de la Toussaint, sont proposées nature certes, mais aussi sous les parfums les plus divers : anis, chocolat, orange-confit, citron-confit, cédrat-confit, noisette, amande, amande-raisin, noisette-raisin, noisette-caramélisé, amande-caramélisé…

Plus prosaïquement et tout au long de l’année, les incontournables canistrelli, les croquants et les cookies,  sont également au catalogue de «U Deliziu Corsu», dans un domaine où la qualité est sa meilleure arme. 

Jean-Joseph est de Pietra par sa mère née Nicoli, sœur de Simone Nicoli notre maire. Il habite le village, au Paesolu où ses parents possèdent une maison. Pris entre ses études à Corte et l’atelier de Talasani, il arrive tard, il part tôt…

Travail, sérieux, éducation, c’est cette composition toute simple qui est le secret de sa réussite.  

* Entreprise créée en juillet 2018, localisée au lieu-dit Ponticchie à Talasani  0615589506 et 0786729236

https://www.google.com/search?q=u+deliziu+corsu&rlz=1C1GGRV_enFR751FR751&oq=u&aqs=chrome.0.69i59l2j69i57j69i61j69i60l2.4848j0j8&sourceid=chrome&ie=UTF-8

Hommage à Madeleine Straboni (1930-2011)

le . Publié dans Actualités

 

Cela fait maintenant huit ans que Madeleine nous a quittés.

Ceux qui l’ont connu, se souviennent d’une femme modeste et simple, mais riche des valeurs de son temps.

Des valeurs qui fondaient notre société, puisées dans une foi profonde, enseignées à l’école, à l’église et au sein de chaque famille.

Des valeurs qui avaient comme principe cardinal le respect envers autrui, principe laïc de l’amour du prochain, comme il est dit dans les écritures.

Un principe, mais aussi intuitivement une façon de dire, qu’aucune vie sociale ne sera possible dans les microsociétés que sont nos villages, sans « a minima » faire l’effort de se supporter.

Avec le recul du temps, on se rend compte que la vie de Madeleine fut le témoignage d’une Histoire que d’aucuns invoquent avec nostalgie, signe de regret d’un monde révolu.

Personne n’a oublié que Madeleine fit don de ses économies, l’épargne de toute une vie, à son village et à son église, auxquels elle s’était donnée sans compter tout au long de son existence.

Aussi longtemps que Madeleine restera présente dans nos mémoires, la communauté villageoise se devra de lui rendre hommage, pour ce qu’elle a fait pour notre village et pour ce qu’elle a été. GP.

 

Dégradations de l'éclairage public

le . Publié dans Actualités

 Communiqué de Madame le Maire :

Nous déplorons la détérioration de 6 lampadaires d'éclairage public par arme à feu, qui nécessite leur remplacement au frais du contribuable!! Nous en appelons au civisme de chacun car l'éclairage public contribue à la sécurité de tous.

 

 

Trois des six lampadaires endommagés.

 

Informations municipales

le . Publié dans Actualités

Le bureau de poste sera fermé le mercredi 30 janvier et le samedi 2 février 2019

La mairie sera fermée le jeudi 31 janvier 2019.