"Pluie du matin n'arrête pas le pèlerin..."

le . Publié dans Actualités

C’est à 7 heures du matin, au jour naissant et sous la pluie que le départ  a eu lieu depuis la place de la Fontaine pour notre douzaine de courageux piétrolais qui aura rejoint le couvent d’Alesani, après une heure vingt de marche, où sera célébrée, comme chaque année, la fête du 8 septembre. 

 

Antoine Filippi n'est plus

le . Publié dans Actualités

C’est avec une infinie tristesse que nous venons d’apprendre la disparition d’Antoine Filippi, qui est décédé aujourd’hui lundi 4 septembre à l’hôpital de Bastia, des suites d’une longue maladie. Il aurait eu 79 ans le 21 novembre.

Fils des regrettés César et Lina, il était l’ainé d’une fratrie de sept frères et sœurs. Attaché comme ses parents à sa terre, il vécut de l’élevage et de la charcuterie qu’il confectionnait pour la vente, avant de prendre sa retraite.

On le disait réservé, mais Antoine prenait toujours le temps d’échanger et tous ceux qui le connaissaient trouvaient un réel plaisir à converser avec lui. Un homme brave et simple, qui manquera à notre village où il est né et où il a toujours vécu. 

Madame Simone Nicoli, maire de Pietra di Verde et les conseillers municipaux, présentent à ses frères et sœurs : Toussainte, Jules- Pierre, Joseph, Dominique, Denis et Barthélémy, à leurs conjoints, à ses parents et alliés, leurs condoléances attristées.

Le défunt a été transporté au funérarium de Folelli (pompes funèbres Travaglini)  

L’inhumation aura lieu au cimetière communal de Pietra di Verde mercredi 6 septembre aux environs de 16 heures 30.

Le convoi funéraire partira de Folelli à 15 heures 30. Il marquera une halte Place de la Fontaine où les condoléances pourront être présentées à la famille.

Applausu a voi di a Piazza Santelli

le . Publié dans Actualités

 

 

Quoi de mieux qu’une jardinière pour marquer les limites d’un stationnement ?

Mais quelle heureuse initiative des riverains, d’y avoir planté un olivier et des géraniums !

 

 

Célébration de la Saint Augustin

le . Publié dans Actualités

C’est le père Richard, curé de la paroisse, qui a célébré la messe en l’honneur du saint patron de notre village. En préliminaire, le père Richard remerciait « nos anciens  pour ce magnifique choix de Saint Augustin », l’un des plus grands docteurs de l’église catholique qui vécut entre le 4e et le 5e siècle.

Si la pensée de Saint Augustin a été marquée par sa vision d’une éternelle confrontation entre le bien et le mal, dans son homélie, le père Richard devait se placer au-delà encore de ce concept augustinien, avec le pardon qui rapproche de Dieu et l’amour du prochain qui exclut le ressentiment.

 

Après la messe, c’est en procession que les fidèles devaient traverser tout le village précédés par la statue du grand Saint. Il nous faut à cet égard remercier les porteurs, sans qui cet acte rituel de la liturgie, n’aurait pu avoir lieu. En premier lieu Auguste qui a porté la statue tout au long du parcours, mais aussi Pascal, Fabrice, Antoine, Serge et Claude qui se sont relayés.  

De retour dans l’église, la célébration religieuse devait s’achever par le Dio vi salvi regina magnifiquement interprété par l’assistance et relevé par les voix de Pierre et de Pascal.

 

 C’est un apéritif « véritablement » dinatoire, qui sur la place de l’église a clôturé ce beau moment de vie pour notre village. « Sucrés-Salés » étaient au rendez-vous : gougères, quiches, pizza, pâté en croute, gâteau au chocolat, panzarotti de saint Joseph, frappes, cakes…    

Il nous faut remercier madame le maire Simone Nicoli, qui a œuvré pour que le Saint patron de Pietra di Verde soit célébré, quelles que soient les circonstances, avec le même faste qu’il l’a toujours été, également le père Richard, qui a bien voulu modifier l’horaire initial de la messe, pour permettre que la procession puisse ensuite avoir lieu immédiatement après, Dany et Marie-Léria pour leur dévouement, qui avaient préparé l’église qui brillait de mille feux et bien sûr tous ceux qui ont pu venir, participant de la sorte à la vie de notre village et à son harmonie.

Le 28 août jour de la Saint Augustin

le . Publié dans Actualités

Photo d'archives

Le 28 août, jour de la Saint Augustin, fut pendant longtemps le jour de la fête du village. Une très grande fête, qui débutait tôt le matin dont seuls les plus anciens se souviennent. La fête du village était annoncée dans les jours qui la précédaient par l’édification sur la place de l’église de baraques aux toits de fougère, pour abriter les artisans et commerçants venus de toute part proposer leurs couteaux, pipes d’Orezza, poteries, vaisselle, bimbeloterie, vêtements de travail, objets pieux… Une foire avant tout utilitaire, qui venait compléter les offres des commerçants locaux et des commerçants ambulants les fameux tragulini. La messe et la procession rappelaient que nous honorions tout d’abord ce jour-là le saint patron du village, l’un des plus grands saints de l’église catholique, avant que la fête ne soit clôturée le soir par un grand bal avec orchestre, précédé de chanteurs, qui ne s’achevait qu’au matin.

C’est la fixation de la rentrée scolaire au début du mois de septembre, alors qu’elle se faisait en octobre, qui devait conduire à changer la date de la fête du village à la mi-août depuis maintenant plusieurs décennies.

Seul demeure aujourd’hui, en souvenir de ce que fut cette grande fête, avec la célébration religieuse, un apéritif convivial pris sur la place de l’église après la procession.

Newsletter

Votre mail*